L'Histoire Greenwood - partie 4
Cecil et Percy Nobbs

En 1849, Capitaine R.W. Shepherd et sa femme, Mary Cecilia Delesderniers, construisirent Riversmead, et une décennie plus tard, Rose Cottage. À ce point, Greenwood est devenu une résidence d’été. Quel merveilleux emplacement sur la rive du Lac des Deux Montagnes pour s’échapper du fracas et la chaleur de Montréal!

Après le décès de sa mère, Mary Cecilia, en 1901, R.W. Shepherd II hérita Riversmead. Avant que nous explorons le destin de Greenwood dans le testament de Mary Cecilia, voici une petite anecdote à propos de Riversmead…

Comme son père, R.W. II voulait que sa terre soit rendable, alors il mit en opération les «Pépinières et Vergers Greenwood» sur le terrain de Riversmead R.W. cultiva, emballa et expédia des pommes à ses amis et de la royauté dans le «Vieux Pays». Quelques pommes populaires incluent la «Fameuse», «Wealthy», «McIntosh» et  «Saint-Laurent hivernale».

Les pommes étaient considérées des commodités précieuses, alors R.W. Shepherd II s’assurait de les emballer individuellement, comme des œufs. Ses pommes ont eu l’honneur de se trouver sur des tables royales aux châteaux Sandringham et Windsor, et durant ce temps ont été goûtés par de la véritable royauté tel le Duke of York, le Prince des Galles et Seigneur Srathcona.

Maintenant, retournons au testament de Mary Cecilia. Greenwood fut légué à Delesderniers (Del) Shepherd, le frère le plus jeune de R.W. Shepherd II. L’époque dans laquelle Del et sa femme, Vicky McCallum, habitaient la maison est souvent connue comme la période sociale de Greenwood. Le couple adorait de recevoir de la compagnie et organiser des soirées extravagantes.

Puisqu’ils voulaient que leurs invités perçoivent Greenwood comme une «grande maison», Del et Vicky ont mis sur pied plusieurs rénovations. Ils ont remodelé le rez-de-chaussée de l’est de la maison, incluant le hall d’entrée, la véranda/chambre à coucher à pignon et le salon est. Un plancher en bandes minces de cèdre et un nouvel escalier central fut aussi ajouté.

L’architecte grandement respecté David Jérôme Spence, désigna l’escalier. Visuellement, c’est un œuvre d’art et ajoute beaucoup au charme accueillant du hall d’entrée. Vous pouvez voir vous-même quand vous venez visiter Greenwood cet été!

Tristement, le mariage entre Del et Vicky fini en un divorce à Reno. Del, cependant, resta connecté à Greenwood jusqu’à son décès en 1924.

Pendant ce temps, la possession de Greenwood prit une tournure intéressante. Dr. Francis Shepherd, un ancien Doyer de la faculté de la médecine à l’Université McGill, avait originalement acheté «Rose Cottage» comme cadeau à sa fille, Mary Cecilia. Il finit par l’échanger pour Greenwood.

Cecilia se maria à Percy Erskine Nobbs, un jeune architecte provenant d’Edinburgh, en Écosse. Percy immigra quand il fut offert Siège d’architecture Macdonald à l’Université McGill. Ensemble, ils eurent deux enfants, Phoebe et Francis. La famille vécue dans une maison conçue par Percy sur la Rue Belevedere à Westmount.

Percy Nobbs est fameux pour son travail architectural. Le musée McCord, par exemple, est une de ses designs. Un fait moins connu est que Percy était un avide pêcheur à la mouche, le fondateur de la Fondation du Saumon Atlantique, un escrimeur talentueux (il gagna une médaille d’argent aux Olympiques 1908), un canoteur, un chasseur, et Percy désigna même les robes des damoiselles d’honneur à son mariage!

Percy joua aussi un rôle intégral dans l’introduction du mouvement «Arts & Crafts» au Canada. Comme partisan de ce mouvement, Percy était répulsé par les produits laids de l’industrialisation. Il croyait que les nouveaux bâtiments devaient ressembler comme s’ils avaient toujours étés là. En accordance avec l’école de pensée Arts & Crafts, tout doit être à la fois utile et de grande beauté. Les nouveaux édifices doivent être compatibles avec leur entourage; de plus, les matériaux naturels tel le bois, le fer forgé et la pierre sont préférés.

Cecil et Percy ont obtenu Greenwood en 1924. Décidant de ne pas détruire cette vielle maison, ils ont choisi de l’utiliser comme cottage en été. Durant les rénovations, la famille Nobbs campait dehors et faisaient leur cuisine dans l’espace de patio en pierre. Phoebe, leur fille, disait auparavant que ses journées les plus heureuses en tant que cuisinière étaient quand elle préparait la nourriture dehors à Greenwood.

Cliquez vers la prochaine partie de l'histoire - Phoebe Nobbs Hyde

Retour à la page principale